Témoignages

Filtre

Dybuster Ortographe

J'ai testé la version d'essai 30 jours en orthographe avec un élève que j'ai suivi pour un appui ponctuel. Cet élève avait de grosses difficultés au niveau de la copie. Il n'avait pas de stratégie pour réussir à recopier un mot correctement à chaque fois. Le logiciel l'a aidé à comprendre le principe de la syllabation, à entraîner son écoute et sa reconnaissance des sons et lui a permis de s'entraîner à écrire des mots correctement. Il en a été très satisfait. Il est heureux d'avoir pu l'utiliser et a pu enrichir son répertoire orthographique. Il m'a dit que ça l'aidait en classe et qu'il y pensait souvent.

Enseignante spécialisée
Dybuster Ortographe

Le Dybuster a vraiment aidé Nico avec son orthographe. Il en fera durant les vacances.

Maman d'un enfant de 3e année
Laval (Québec)
Dybuster Calcularis

Je fais tous les jours 20 minutes de Calcularis avec ma fille. Je trouve que ce programme est top! Malgré ses 12 ans, ce n'est pas un programme trop enfantin pour elle. Les dessins en 3 D sont d'une grande aide visuelle pour un enfant dyscalculique.

Maman d'une enfant dyscalculique
Luxembourg
Dybuster Ortographe

La formation a commencée en septembre. Une moitié de mon groupe IF utilisait la méthode trois fois par semaine durant 15 minutes, l’autre moitié a continué normalement. En janvier l’enseignant habituel m’a demandé ce que j’avais fait avec X, Y et Z pour qu’ils fassent de si grands progrès. Le deuxième groupe a commencé la formation. Cependant le premier groupe a conservé son niveau et l’a même amélioré. Je vous remercie tous, également au nom de mes élèves et clients, d’avoir développé un outil si utile.

Uschi Bryner
Dybuster Ortographe

Notre fils fait beaucoup moins de faute d’orthographe qu’avant. Merci beaucoup!

Ursula Stoller, mère
Inspiration

Un élève de quatrième qui a des problèmes avec ses fonctions exécutives et qui n’arrive pas à planifier son action même en ayant toute l'information. Avec inspiration nous avons commencé à trouver des moyens et à planifier de petits travaux de résolution de problèmes depuis quelques jours. C'est un grand défi de relevé!

Anonyme, conseiller pédagogique
Jonquière, Canada
Inspiration

Je suis orthopédagogue en clinique privée, je travaille depuis déjà quelques années avec les logiciels (inspiration et WordQ SpeakQ). Cette année, un de mes élèves vit enfin des succès en écriture depuis qu'il utilise WordQ. La motivation est revenue... Quelle victoire!!!!

Erika Bonenfant, orthopédagogue
Trois-Rivières, Canada
WordQ

Initialement séduite par la simplicité d'utilisation de Word Q, je découvre aujourd'hui Speak Q et suis agréablement surprise de trouver une alternative de qualité au logiciel de reconnaissance vocale DNS. J'accorde un "bon point" géant à l'accès au texte d'apprentissage que l'on doit simplement répéter et qui facilite la vie à tous les enfants dyslexiques et ayant des troubles de lecture importants, pour qui le paramétrage des logiciels de reconnaissance est généralement un vrai calvaire!

Anonyme, ergothérapeute
Plaisir
SpeakQ

J'accompagne un adolescent scolarisé en 5ème. Cette année Il s'est bien approprié les logiciels WordQ SpeakQ pour effectuer des travaux écrits à la maison. Il a gagné énormément en autonomie grâce à l'aide orthographique.

Sonia Baudry, ergothérapeute
St Grégoire
SpeakQ

J'accompagne également un autre élève âgé de 13 ans, dyslexique-dysorthographique qui a essayé la version WordQ SpeakQ. Cet essai s'est révélé très concluant. Le paramétrage du logiciel est rapide si bien que les adolescents peuvent très vite mettre en application les fonctions des logiciels et valoriser leurs écrits.

Sonia Baudry, ergothérapeute
St Grégoire