Témoignages

Filtre

WordQ

Laurie est une jeune de 6e année qui est dyslexique et dysorthographique. Grâce à l'utilisation de WordQ lors de ses compositions, Laurie s'aperçoit davantage que ses phrases non pas sens. Elle a grandement amélioré ses phrases et est devenue plus responsable de sa réussite. C'est un outil fort utile pour elle qui répond vraiment à son besoin. Une chance qu'il existe !

Nathalie Côté, orthopédagogue
Québec, Canada
WordQ

Je suis orthophoniste dans une commission scolaire. Je travaille auprès d'un élève de 1e année du 2e cycle du primaire qui présente une déficience auditive, en plus d'un trouble du langage. L'apprentissage de la lecture-écriture a été difficile pour lui. Il utilise maintenant la synthèse vocale du logiciel WordQ pour la lecture de textes, de même que pour la lecture des consignes. La synthèse vocale, par sa régularité et son rythme ralenti lui donne accès au sens de ce qu'il lit. En plus de lui permettre de développer une meilleure autonomie, nous constatons que la synthèse vocale lui permet d'avoir de meilleures performances que si un adulte lui lisait les textes.

Anonyme, orthophoniste
Bonaventure, Canada
WordQ

Je suis orthophoniste dans une école de 2e et 3e cycle. Les troubles du langage écrit relèvent davantage du travail des orthopédagogues. Nous avons, cette année, eu la possibilité d'outiller 2 enfants avec WordQ. L'orthopédagogue ne connaissait pas du tout le programme. Je suis donc intervenue pour le lui faire découvrir. Elle a donc pu transférer ses connaissances auprès de ses deux élèves, Noa et Samuel, tous deux en 5e année, qui sont maintenant plus près du seuil de réussite que jamais en français.

Anonyme, orthophoniste
Granby, Canada
WordQ

Je suis l'orthopédagogue de Paul, un élève en 2e secondaire depuis l'année dernière. Paul est un élève ayant une dysorthographie doublée d'une légère dyslexie. Il avait de la difficulté à structurer ses idées et repérer les erreurs d'orthographe dans ses textes. WordQ l'a grandement aidé à améliorer ces deux aspects. Il a également repris confiance en lui et il est de plus en plus autonome en situation de composition de textes.

Anonyme, orthopédagogue
Québec, Canada
Dybuster Ortographe

J’aimerais améliorer mon allemand et cela me plait. Grâce à Dybuster je peux travailler à la maison et ne dois pas aller en thérapie.

Jonathan Bargetzi, Écolier de 6ème
Inspiration

L'orthopédagogue d'une école primaire de la région est venue à ma formation sur la compréhension de texte à l'aide d'Inspiration. Elle était enchantée de voir à quel point cet outil pouvait concrétiser ce qui se passe dans la tête des élèves et fournir une base visuelle avec laquelle ils pouvaient travailler ensemble. Cet outil est génial!

Lydia Marandola, orthopédagogue
Beloeil, Canada, Maison de la Famille de la Vallée du Richelieu
Inspiration

Avec Samuel (nom fictif), nous avons recours au logiciel Inspiration avant d'entreprendre une composition écrite, qu'il s'agisse d'un texte explicatif ou narratif. Le fait de faire une ébauche d'un plan de rédaction avec Inspiration l'aide grandement à structurer sa pensée et améliorer ainsi la clarté de ses textes.

Agathe Tupula, orthophoniste
Saint-Laurent, Canada
WordQ

Comme orthopédagogue, j'amène mes élèves de 1er et de 2e secondaire à prendre conscience des différentes façons d'utiliser Word Q selon l'étape du processus de rédaction à laquelle ils sont rendus. Ils découvrent leurs préférences et utilisent les réglages personnels pour leur permettre d'être efficaces. Par exemple, plusieurs élèves préfèrent utiliser la boite fixe de prédictions lorsqu'ils sont en processus de rédaction; ils s'y réfèrent en cas d'hésitation sur l'orthographe d'un mot. Lorsqu'ils révisent leur texte, plusieurs élèves choisissent de faire suivre la boite de prédiction de mots au curseur et de repasser sur chacun des mots pour s'assurer que les mots écrits sont bel et bien des mots qui "existent". Lors de cette étape, ils amorcent également un premier questionnement sur l'orthographe grammaticale en portant attention aux différentes dérivations des mots (genre et nombre). C'est merveilleux de les voir se servir de WordQ pour soutenir leurs réflexions orthographiques!

Anonyme, orthopédagogue
Trois-Rivières, Canada
Dybuster Ortographe

Ce programme Dybuster me plait beaucoup.

Arnada Böhlen, direction scolaire
WordQ+SpeakQ

Un jeune homme étudiant en administration a enfin trouvé dans wordQ et speakQ les outils pour réussir son stage. Ces outils lui ont permis d'écrire efficacement des mémos adéquats dans l'entreprise d'accueil.

Anonyme, orthopédagogue
Montréal, Canada